tai game w88_tỷ lệ cá cược bóng đá hôm nay_cá độ bóng đá qua mạng https://www.google.com//a43/news/rss/all fr Les syndicats du Canada c¨¦l¨¨brent la Journ¨¦e des droits de la personne en luttant contre la hausse du racisme et de la discrimination https://www.google.com//a43/news/news-archive/les-syndicats-du-canada-celebrent-la-journee-des-droits-de-la-personne-en-luttant <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"><p>Les syndicats du Canada c¨¦l¨¨brent la Journ¨¦e internationale des droits de la personne et le 70<sup>e</sup> anniversaire de la D¨¦claration universelle des droits de l¡¯homme en demandant aux Canadiennes et aux Canadiens ¨¤ collectivement lutter contre le racisme, la x¨¦nophobie et l¡¯islamophobie.</p><p>Au vu de l¡¯augmentation des crimes haineux, le Congr¨¨s du travail du Canada invite la population ¨¤ approuver la <a href="https://www.nccm.ca/charter/">Charte pour communaut¨¦s accueillantes</a> qui promeut ?&nbsp;des collectivit¨¦s inclusives, justes et respectueuses au Canada&nbsp;?.</p><p>De r¨¦centes donn¨¦es publi¨¦es par Statistique Canada indiquent que le nombre de crimes haineux signal¨¦s ¨¤ la police en 2017 a augment¨¦ de fa?on spectaculaire en 2017, en hausse de 47&nbsp;% par rapport ¨¤ l¡¯ann¨¦e pr¨¦c¨¦dente. Des incidents visant la communaut¨¦ musulmane ont augment¨¦ de 151&nbsp;%. Les crimes haineux visant le peuple juif ont augment¨¦ de 63&nbsp;% et ceux qui ciblent les Noirs ont augment¨¦ de 50&nbsp;%.</p><p>?&nbsp;Le nombre de crimes haineux est profond¨¦ment troublant&nbsp;?, a d¨¦clar¨¦ Hassan Yussuff, pr¨¦sident du CTC. ?&nbsp;Le Canada est un fier d¨¦fenseur des droits de la personne, dans notre pays et ¨¤ l¡¯¨¦tranger. Ces chiffres illustrent l¡¯impact de l¡¯actuelle normalisation de la haine. Bien que le Canada continue de r¨¦soudre les douloureuses s¨¦quelles du colonialisme, il doit aussi faire davantage pour promouvoir les valeurs de la diversit¨¦, de l¡¯acceptation et de l¡¯inclusion. Nous devons travailler collectivement pour lutter contre toutes les formes de racisme, de x¨¦nophobie et d¡¯islamophobie.&nbsp;?</p><p>De plus, les syndicats du Canada se sont joints ¨¤ l¡¯appel pour que le 29 janvier soit reconnu comme la <a href="https://www.theglobeandmail.com/opinion/islamophobia-exists-in-canada-we-must-recognize-it/article37591538/">Journ¨¦e nationale de comm¨¦moration et d¡¯action sur l¡¯islamophobie</a>. Cette date marque l¡¯anniversaire tragique du massacre de la mosqu¨¦e de Qu¨¦bec lors duquel un homme arm¨¦ a tu¨¦ six personnes et en a bless¨¦ huit autres.</p><p>Dans le budget&nbsp;2018, le gouvernement f¨¦d¨¦ral s¡¯est engag¨¦ ¨¤ un financement suppl¨¦mentaire pour aider ¨¤ appuyer les initiatives de lutte contre le racisme. En plus des 2 millions de dollars qu'il s'est d¨¦j¨¤ engag¨¦ ¨¤ allouer ¨¤ la lutte contre le racisme, le gouvernement a annonc¨¦&nbsp;ce qui suit&nbsp;:</p><ul><li>21 millions de dollars ont ¨¦t¨¦ ajout¨¦s pour renforcer les ressources du Programme du multiculturalisme pour l¡¯appui communautaire dans la lutte contre le racisme et la discrimination. Cela comprend un financement additionnel pour des ¨¦v¨¦nements et des projets qui portent sur le racisme et la discrimination ax¨¦s en priorit¨¦ sur les peuples autochtones ainsi que les femmes et les filles;</li><li>La somme de 19 millions de dollars a ¨¦t¨¦ allou¨¦e au soutien de la communaut¨¦ locale destin¨¦ aux jeunes noirs canadiens et au d¨¦veloppement de la recherche ¨¤ l¡¯appui de programmes de sant¨¦ mentale mieux ax¨¦s sur la culture sur la communaut¨¦ des Canadiens noirs.</li></ul><p>?&nbsp;Il est imp¨¦ratif que tout nouveau financement appuie les besoins vari¨¦s des communaut¨¦s, ? a d¨¦clar¨¦ M.&nbsp;Yussuff. ? Cela signifie que le gouvernement f¨¦d¨¦ral doit continuer de consulter les personnes les plus touch¨¦es par le racisme et s¡¯assurer qu¡¯elles ¨¦clairent les politiques visant ¨¤ ¨¦liminer les obstacles ¨¤ la participation. C¡¯est ainsi que nous pouvons v¨¦ritablement promouvoir des collectivit¨¦s inclusives.&nbsp;?</p></div></div></div><div class="field field-name-field-issue field-type-taxonomy-term-reference field-label-inline clearfix"> <div class="field-label">Enjeu :&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/droits-de-la-personne-et-%C3%A9galit%C3%A9" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Droits de la personne et ¨¦galit¨¦</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/personnes-racialis%C3%A9es" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Personnes racialis¨¦es</a></div> </div> </div> Mon, 10 Dec 2018 15:03:20 +0000 cstdenis 1841 at/a43 Les cong¨¦s pay¨¦s peuvent aider ¨¤ rompre le cycle de la violence https://www.google.com//a43/news/news-archive/les-conges-payes-peuvent-aider-a-rompre-le-cycle-de-la-violence <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"><p>Depuis pr¨¨s de 30 ans,&nbsp;le massacre de 14&nbsp;femmes ¨¤ l¡¯¨¦cole polytechnique de Montr¨¦al, nous sommes encore aux prises avec la honteuse r¨¦alit¨¦ qu¡¯un trop grand nombre de femmes font l¡¯objet de violence, de harc¨¨lement et d¡¯abus.</p><p>Bien que nous n¡¯ayons pas encore r¨¦ussi ¨¤ mettre un terme ¨¤ la violence faite aux femmes, nous pouvons niveler certains obstacles qui emp¨ºchent de quitter des relations de violence.</p><p>C¡¯est pourquoi les syndicats du Canada ont demand¨¦ au gouvernement f¨¦d¨¦ral et ¨¤ toutes les provinces et tous les territoires d¡¯adopter des dispositions l¨¦gislatives assurant des cong¨¦s pay¨¦s aux personnes qui font l¡¯objet de violence conjugale.</p><p>Plusieurs gouvernements ont r¨¦pondu ¨¤ l¡¯appel. Le Manitoba a ¨¦t¨¦ le premier ¨¤ modifier ses normes du travail pour accorder ¨¤ tous les travailleurs et travailleuses l¡¯acc¨¨s ¨¤ cinq journ¨¦es de cong¨¦ pay¨¦ pour violence conjugale, ¨¤ 10 journ¨¦es suppl¨¦mentaires de cong¨¦ non pay¨¦ et ¨¤ un maximum de 17 semaines cons¨¦cutives de cong¨¦ non pay¨¦ pour les personnes qui peuvent en avoir besoin.</p><p>La tendance ¨¤ appliquer des dispositions semblables aux travailleuses et travailleurs de tout le pays prend de l¡¯ampleur. Terre-Neuve-et-Labrador, l¡¯Ontario, le Nouveau-Brunswick, l¡¯?.-P.¨¦. et le gouvernement f¨¦d¨¦ral offrent de trois ¨¤ cinq journ¨¦es de cong¨¦ aux travailleuses et travailleurs relevant de leur comp¨¦tence. Le Qu¨¦bec a institu¨¦ deux journ¨¦es de cong¨¦ pay¨¦ pouvant ¨ºtre utilis¨¦es pour diff¨¦rentes raisons, y compris la violence conjugale.</p><p>La s¨¦curit¨¦ ¨¦conomique aide ¨¤ assurer aux personnes faisant l¡¯objet de violence conjugale la stabilit¨¦ dont elles ont besoin pour ¨¦chapper ¨¤ une relation de violence. Les cong¨¦s pay¨¦s donnent aux gens le temps de prendre les mesures n¨¦cessaires, pendant leur journ¨¦e de travail, pour faire face aux effets de la violence et assurer leur s¨¦curit¨¦ et celle de leurs enfants.</p><p>Malgr¨¦ les progr¨¨s r¨¦alis¨¦s, certains employeurs et gouvernements expriment bon nombre d¡¯inqui¨¦tudes et d¡¯incertitudes tenaces. Examinons bien les faits&nbsp;:</p><p><strong>La violence conjugale est plus qu¡¯un probl¨¨me personnel&nbsp;: elle nuit au milieu de travail.</strong></p><p>La violence conjugale a d¡¯importantes r¨¦percussions sur la pr¨¦sence au travail et la productivit¨¦, ses effets directs et indirects co?tant aux employeurs canadiens 77,9&nbsp;millions de dollars par ann¨¦e. Selon notre enqu¨ºte de 2014, plus de 80 % des survivantes ont indiqu¨¦ que la violence conjugale avait nui ¨¤ leur rendement au travail et 53 % ont dit avoir fait l¡¯objet de violence dans leur lieu de travail ou ¨¤ proximit¨¦ de celui-ci. Quarante pour cent s¡¯¨¦taient vu emp¨ºcher d¡¯aller travailler et 8,5 % avaient perdu leur emploi.</p><p><strong>Les cong¨¦s pay¨¦s assurent la s¨¦curit¨¦ financi¨¨re et favorisent la s¨¦curit¨¦ physique.</strong></p><p>La plupart des femmes vivant des relations marqu¨¦es par la violence font l¡¯objet d¡¯un contr?le financier. Si la prise d¡¯un cong¨¦ pour violence conjugale r¨¦duit le montant du ch¨¨que de paye, cela peut avoir pour r¨¦sultat involontaire d¡¯accro?tre la violence et les risques. La personne qui tente d¡¯¨¦chapper ¨¤ une relation de violence a besoin de s¨¦curit¨¦ financi¨¨re, particuli¨¨rement si elle doit payer un nouveau logement et des frais juridiques, de consultation et autres.</p><p><strong>Les employeurs ont les moyens de les accorder. </strong></p><p>Les co?ts pour les employeurs seront probablement compens¨¦s par les avantages qu¡¯ils peuvent tirer des cong¨¦s en question, et notamment la r¨¦duction du roulement des effectifs et l¡¯accroissement de la productivit¨¦. Des ¨¦tudes sur les employeurs australiens qui accordent des cong¨¦s pay¨¦s pour violence conjugale r¨¦v¨¨lent que le nombre moyen des journ¨¦es prises est de deux ¨¤ trois. Des <a href="https://www.actu.org.au/media/886612/implementation-of-dv-clauses-an-employers-perspective.pdf">pr¨¦visions</a> indiquent que le total des paiements vers¨¦s aux travailleuses prenant les cong¨¦s devrait revenir ¨¤ un cinquanti¨¨me d¡¯un pour cent <a href="https://www.futurework.org.au/economic_benefits_of_paid_domestic_violence_leave">(0,02 %)</a> de la masse salariale.</p><p><strong>L¡¯assurance-emploi n¡¯est pas une solution appropri¨¦e.</strong></p><p>Les prestations d¡¯AE ne sont pas appropri¨¦es aux cong¨¦s intermittents. On ne peut pas s¡¯attendre ¨¤ ce qu¡¯une personne remplisse toutes les formalit¨¦s administratives n¨¦cessaires pour demander des prestations d¡¯AE afin de prendre une demi-journ¨¦e de cong¨¦ pour ouvrir un compte bancaire ou trouver un lieu s?r o¨´ vivre.</p><p>Le cong¨¦ pour violence conjugale est pr¨¦vu pour aider les travailleuses ¨¤ conserver leur emploi et non pour les obliger ¨¤ se retirer du monde du travail.</p><p><strong>Le fait d¡¯aider les employ¨¦es dans ces circonstances contribuera en fin de compte ¨¤ assurer la s¨¦curit¨¦ de tous.</strong></p><p>Personne ne s¡¯attend ¨¤ ce que les employeurs ou les syndicats ¨¦liminent la violence conjugale. Cependant, les lieux de travail peuvent ¨ºtre d¡¯importantes sources de soutien pour la travailleuse qui vit une situation difficile. De plus, quand une personne faisant l¡¯objet de violence conjugale quitte son agresseur, celui-ci peut la relancer au travail. L¡¯adoption de politiques claires du lieu de travail et d¡¯un ¨¦ventail de soutiens, y compris des cong¨¦s pay¨¦s et la planification de la s¨¦curit¨¦, peut aider les employeurs ¨¤ honorer leurs obligations en mati¨¨re de s¨¦curit¨¦ au travail et ¨¤ g¨¦rer les risques.</p><p>En marquant le 6 d¨¦cembre, engageons-nous ¨¤ aplanir les obstacles auxquels continuent de se heurter les personnes qui cherchent ¨¤ ¨¦chapper ¨¤ l¡¯abus et ¨¤ la violence. C¡¯est un petit effort ¨¤ faire qui peut aider grandement les personnes les plus vuln¨¦rables parmi nous.</p><p><em>Hassan Yussuff est le pr¨¦sident du Congr¨¨s du travail du Canada (CTC). Suivez-le sur Twitter @Hassan_Yussuff.</em></p><p>?</p><p>&nbsp;</p></div></div></div><div class="field field-name-field-issue field-type-taxonomy-term-reference field-label-inline clearfix"> <div class="field-label">Enjeu :&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/sant%C3%A9-et-s%C3%A9curit%C3%A9" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Sant¨¦ et s¨¦curit¨¦</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/violence" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Violence</a></div> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/droits-de-la-personne-et-%C3%A9galit%C3%A9" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Droits de la personne et ¨¦galit¨¦</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/femmes" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Femmes</a></div> </div> </div> Thu, 06 Dec 2018 18:12:12 +0000 cstdenis 1839 at/a43 Les syndicats du Canada s¡¯efforcent d¡¯aplanir les obstacles ¨¤ l¡¯emploi pour les personnes ayant un handicap https://www.google.com//a43/news/news-archive/les-syndicats-du-canada-sefforcent-daplanir-les-obstacles-a-lemploi-pour-les <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"><p>Les syndicats du Canada et leurs alli¨¦s marquent le 3 d¨¦cembre, Journ¨¦e internationale des personnes handicap¨¦es, en incitant le gouvernement ¨¤ en faire plus pour niveler les obstacles dans sa l¨¦gislation sur l¡¯accessibilit¨¦.</p><p>De concert avec leurs alli¨¦s du mouvement pour les droits des personnes ayant un handicap, les syndicats du Canada ont applaudi derni¨¨rement ¨¤ l¡¯adoption du projet de loi C-81, <em>Loi canadienne sur l¡¯accessibilit¨¦</em>. Toutefois, ils aimeraient que celle-ci permette mieux de cerner et de niveler les obstacles ¨¤ l¡¯emploi dans les lieux de travail de tout le Canada.</p><p>?&nbsp;Depuis des d¨¦cennies, la communaut¨¦ militant pour les droits des personnes ayant un handicap pr¨¦conise l¡¯adoption d¡¯une loi f¨¦d¨¦rale sur l¡¯accessibilit¨¦&nbsp;?, dit Larry Rousseau, vice-pr¨¦sident ex¨¦cutif du CTC. ?&nbsp;Nous sommes heureux de voir le gouvernement tenir sa promesse au sujet de cette loi, mais nous devons aller plus loin pour vraiment niveler les obstacles auxquels se heurtent les travailleuses et les travailleurs ayant un handicap.&nbsp;?</p><p>Puisque la Loi stipule que l¡¯emploi est un des sept domaines dans lesquels les obstacles doivent ¨ºtre reconnus et ¨¦limin¨¦s et il faut pr¨¦venir les nouveaux obstacles, le CTC a cern¨¦ bon nombre d¡¯amendements qui accro?traient l¡¯efficacit¨¦ de la loi.</p><p>Ces amendements visent le fait que la Loi permettrait d¡¯¨¦tablir de nouvelles normes sur l¡¯accessibilit¨¦ des lieux de travail sans exiger la participation des syndicats ou la prise en compte du r?le important des agents n¨¦gociateurs dans leur ¨¦tablissement. Le CTC demande que la loi soit amend¨¦e de mani¨¨re ¨¤&nbsp;:</p><ul><li>d¨¦fendre les droits de n¨¦gociation des travailleuses et travailleurs;</li><li>¨¦tablir de clairs m¨¦canismes de mise en application favorisant le respect de la Loi et la reddition de comptes par les employeurs;</li><li>int¨¦grer un cadre intersectionnel ¨¤ l¡¯ensemble de la Loi pour reconna?tre la diversit¨¦ des identit¨¦s des personnes ayant un handicap et des obstacles auxquels elles se heurtent.</li></ul><p>?&nbsp;Nous nous engageons ¨¤ collaborer avec le gouvernement ¨¤ l¡¯adoption et ¨¤ la mise en application d¡¯une loi amend¨¦e donnant l¡¯exemple aux pays du monde entier&nbsp;?, d¨¦clare M. Rousseau. ?&nbsp;Cela nous donne l¡¯occasion de faire du Canada un chef de file mondial en mati¨¨re d¡¯accessibilit¨¦.&nbsp;?</p><p>Le CTC a en outre demand¨¦ des amendements qui cadrent avec et am¨¦liorent l¡¯application d¡¯autres lois et des r¨¨glements, politiques, programmes et services actuels. Cela consiste notamment ¨¤ voir ¨¤ ce que l¡¯application de la Loi C-81 et les normes et exigences qu¡¯elle pr¨¦voit pour les employeurs cadrent avec celles de la l¨¦gislation en vigueur, et particuli¨¨rement de la <em>Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ en mati¨¨re d¡¯emploi.</em></p><p>Vous trouverez <a href="http://documents.clc-ctc.ca/whr/Disab-Rights/C-81Submission-2018-10-25-FR.pdf">ici</a> le texte int¨¦gral de notre m¨¦moire au sujet de la <em>Loi canadienne sur l¡¯accessibilit¨¦</em> que vous pourrez lire et partager.</p><p>La Journ¨¦e internationale des personnes handicap¨¦es a ¨¦t¨¦ proclam¨¦e par l¡¯Assembl¨¦e g¨¦n¨¦rale des Nations Unies en 1992.</p></div></div></div><div class="field field-name-field-issue field-type-taxonomy-term-reference field-label-inline clearfix"> <div class="field-label">Enjeu :&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/droits-de-la-personne-et-%C3%A9galit%C3%A9" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Droits de la personne et ¨¦galit¨¦</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/personnes-ayant-un-handicap" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Personnes ayant un handicap</a></div> </div> </div> Mon, 03 Dec 2018 15:40:43 +0000 cstdenis 1837 at/a43 Journ¨¦e mondiale du sida de l¡¯ONU : les efforts mondiaux pour ¨¦liminer le VIH/sida s¡¯intensifient au Nigeria https://www.google.com//a43/news/news-archive/journee-mondiale-du-sida-de-lonu-les-efforts-mondiaux-pour-eliminer-le-vihsida <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"><p>¨¤ l¡¯approche de la Journ¨¦e mondiale de lutte contre le sida de l¡¯ONU, les syndicats du Canada sont heureux de participer aux efforts internationaux afin de mieux ¨¦valuer les programmes visant ¨¤ promouvoir la sensibilisation au VIH/sida, le d¨¦pistage et le traitement au Nigeria.</p><p>Le Congr¨¨s du travail du Canada collabore avec l¡¯Organisation internationale du travail (OIT) et le Congr¨¨s des syndicats du Royaume-Uni afin d¡¯appuyer l¡¯<em>¨¦valuation</em> <em>nationale du VIH en milieu de travail </em>dans ce pays subsaharien. Le Nigeria se classe au deuxi¨¨me rang mondial quant ¨¤ l¡¯¨¦pid¨¦mie du sida.</p><p>Des intervenants cl¨¦s, y compris le Congr¨¨s syndical du Nigeria, le gouvernement et des organismes de la sant¨¦, ont coordonn¨¦ l¡¯¨¦valuation en milieu de travail. Selon la recommandation n<sup>o</sup>&nbsp;200 de l¡¯OIT, l¡¯¨¦tude mettra l¡¯accent sur le r?le des syndicats au Nigeria et dans tout le continent, en ¨¦tablissant un lien entre les programmes de sant¨¦ et s¨¦curit¨¦ au travail (SST) et la sensibilisation, la pr¨¦vention, le d¨¦pistage et le traitement du VIH et du sida. Ces travaux importants contribueront ¨¤ r¨¦duire les lacunes dans le d¨¦pistage du VIH et le traitement et appuieront les efforts d¨¦ploy¨¦s ¨¤ l¡¯¨¦chelle mondiale pour ¨¦liminer le sida d¡¯ici 2030.</p><p>Les chercheurs pourront utiliser les renseignements obtenus pour identifier les lacunes dans le syst¨¨me actuel, orienter les priorit¨¦s et les programmes nationaux, planifier les futures interventions en milieu de travail et aider ¨¤ obtenir des fonds pour que les syndicats poursuivent ces activit¨¦s importantes.</p><p>Des progr¨¨s importants ont ¨¦t¨¦ r¨¦alis¨¦s dans la lutte contre le sida depuis le lancement de la premi¨¨re Journ¨¦e mondiale du sida en 1988. Le th¨¨me de cette ann¨¦e ?&nbsp;Connais ton statut&nbsp;? vise ¨¤ ¨¦liminer les pr¨¦jug¨¦s entourant le d¨¦pistage du VIH en mettant l¡¯accent sur la sensibilisation et en encourageant les gens ¨¤ se faire tester.</p></div></div></div><div class="field field-name-field-issue field-type-taxonomy-term-reference field-label-inline clearfix"> <div class="field-label">Enjeu :&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/ailleurs-au-monde" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Ailleurs au monde</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/vih-sida" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">VIH-sida</a></div> </div> </div> Fri, 30 Nov 2018 14:39:24 +0000 cstdenis 1835 at/a43 16 jours d¡¯activisme : pour mettre fin ¨¤ la violence fond¨¦e sur le sexe https://www.google.com//a43/news/news-archive/16-jours-dactivisme-pour-mettre-fin-a-la-violence-fondee-sur-le-sexe <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"><p>La Journ¨¦e internationale pour l¡¯¨¦limination de la violence ¨¤ l¡¯¨¦gard des femmes est le 25 novembre et marque le premier des 16 jours d¡¯activisme reconnus mondialement contre la violence fond¨¦e sur le sexe.</p><p>Cette ann¨¦e, les syndicats prennent des mesures pour lutter contre la violence fond¨¦e sur le sexe en milieu de travail. La violence et le harc¨¨lement sont une r¨¦alit¨¦ quotidienne pour beaucoup trop de travailleuses et de travailleurs au Canada. Le mouvement #MeToo a d¨¦montr¨¦ ¨¤ quel point la violence fond¨¦e sur le sexe, y compris le harc¨¨lement sexuel, constitue un obstacle important pour les femmes, les personnes trans et les travailleuses et travailleurs de diversit¨¦ de genre. Les syndicats du Canada demandent au gouvernement de prendre des mesures pour pr¨¦venir et mettre fin ¨¤ la violence et au harc¨¨lement au travail.</p><p>Les syndicats du Canada se sont unis pour appuyer les efforts internationaux visant ¨¤ n¨¦gocier une nouvelle convention de l¡¯Organisation internationale du travail (OIT). Cette convention contraignante obligerait les gouvernements et les employeurs ¨¤ rendre compte en mati¨¨re de pr¨¦vention de toutes les formes de violence et de harc¨¨lement au travail et de lutte contre ces probl¨¨mes.</p><p>?&nbsp;Cette importante convention cr¨¦e une entente commune du harc¨¨lement et de la violence, de la mani¨¨re dont ils se manifestent dans les milieux de travail et des personnes qui font face ¨¤ un plus grand risque ou qui sont les plus vuln¨¦rables ¨¤ ses effets. Elle contribuera ¨¤ obtenir une r¨¦glementation gouvernementale et des mesures de la part des employeurs&nbsp;?, a dit Marie Clarke Walker, secr¨¦taire-tr¨¦sori¨¨re du CTC. Madame Walker est la porte-parole des travailleuses et travailleurs lors des n¨¦gociations.</p><p>Au Canada, les gouvernements reconnaissent maintenant que le harc¨¨lement et la violence fond¨¦s sur le sexe sont un probl¨¨me qui requiert des mesures dans chaque lieu de travail. Au d¨¦but de l¡¯automne, les personnes travaillant dans le secteur sous r¨¦glementation f¨¦d¨¦rale et les habitants de Terre-Neuve-et-Labrador ont obtenu un cong¨¦ pay¨¦ pour violence conjugale. Cela porte ¨¤ cinq le nombre de provinces qui accordent des cong¨¦s pay¨¦s pour violence conjugale.</p><p>Mais il reste encore beaucoup de travail ¨¤ accomplir.</p><p>Au cours des 16 prochains jours, le CTC encouragera des actions en ligne par notre campagne #FautQueCaBouge afin de maintenir la pression sur les ¨¦lus pour que davantage de progr¨¨s soient r¨¦alis¨¦s sur ces questions.</p><p>Le CTC organise deux ¨¦v¨¦nements vid¨¦o interactifs pendant les 16 jours d¡¯activisme.</p><ul><li>Discussion Facebook en direct ?&nbsp;Renforcer la culture de consentement au travail&nbsp;? le 26 novembre ¨¤ 18&nbsp;h HNE. Inscrivez-vous <a href="http://www.donewaiting.ca/facebook_live_building_consent_culture_in_workplaces">ici</a>&nbsp;:&nbsp;</li><li>Webinaire ?&nbsp;Comment obtenir des cong¨¦s pay¨¦s pour violence conjugale&nbsp;? le 3&nbsp;d¨¦cembre ¨¤ 12&nbsp;h HNE. Inscrivez-vous <a href="https://attendee.gotowebinar.com/register/919773731823660262">ici</a>.</li></ul><p>Pour conna?tre les ¨¦v¨¦nements et les vigiles dans votre collectivit¨¦, visitez le <a href="http://www.wiiscanada.org/fr/16-days-2018/">calendrier des ¨¦v¨¦nements</a> des 16 jours d¡¯activisme.</p></div></div></div><div class="field field-name-field-issue field-type-taxonomy-term-reference field-label-inline clearfix"> <div class="field-label">Enjeu :&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/sant%C3%A9-et-s%C3%A9curit%C3%A9" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Sant¨¦ et s¨¦curit¨¦</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/violence" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Violence</a></div> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/droits-de-la-personne-et-%C3%A9galit%C3%A9" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Droits de la personne et ¨¦galit¨¦</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/lgbtabi" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">LGBTABI</a></div> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/femmes" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Femmes</a></div> </div> </div> Thu, 22 Nov 2018 20:29:47 +0000 cstdenis 1832 at/a43 D¨¦claration commune du STTP et du CTC en appui aux travailleuses et travailleurs des postes https://www.google.com//a43/news/news-archive/declaration-commune-du-sttp-et-du-ctc-en-appui-aux-travailleuses-et-travailleurs <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"><p>Le Congr¨¨s du travail du Canada (CTC) se joint au Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) pour demander ¨¤ Postes Canada de n¨¦gocier des conventions collectives ¨¦quitables pour les travailleuses et travailleurs des postes. Le CTC se joint aussi au STTP pour condamner la loi de retour au travail du gouvernement f¨¦d¨¦ral.</p><p>?&nbsp;Le droit de gr¨¨ve est un ¨¦l¨¦ment essentiel du processus de n¨¦gociation collective. Sans lui, les employeurs n¡¯ont aucune raison de n¨¦gocier de bonne foi, et les travailleuses et travailleurs n¡¯ont aucun recours pour exiger un processus ¨¦quitable&nbsp;?, d¨¦clare Hassan&nbsp;Yussuff, pr¨¦sident du CTC.</p><p>?&nbsp;Le gouvernement f¨¦d¨¦ral actuel ¨¦tait suppos¨¦ ¨ºtre diff¨¦rent du pr¨¦c¨¦dent, et pourtant, nous revoil¨¤ sous la menace d¡¯une loi de retour au travail, s¡¯exclame Mike&nbsp;Palecek, pr¨¦sident national du STTP. Justin Trudeau r¨¦v¨¨le son vrai visage en poursuivant le programme antisyndical de son pr¨¦d¨¦cesseur, Stephen Harper. Il sait que nous avons toujours ¨¦t¨¦ dispos¨¦s ¨¤ n¨¦gocier de bonne foi et ¨¤ conclure, rapidement, des conventions collectives ¨¦quitables pour nos membres. Il aurait tr¨¨s bien pu ordonner ¨¤ Postes Canada de faire de m¨ºme.&nbsp;?</p><p>?&nbsp;Une loi de retour au travail a de graves cons¨¦quences ¨¤ long terme sur l¡¯atmosph¨¨re et les relations de travail, ajoute Mike Palecek. Si on nous impose des conventions collectives qui ne r¨¦pondent pas ¨¤ nos principales pr¨¦occupations en mati¨¨re de s¨¦curit¨¦ au travail, d¡¯¨¦galit¨¦ pour les factrices et facteurs ruraux et d¡¯acc¨¨s ¨¤ de bons emplois s?rs ¨¤ plein temps, cela ne fera qu¡¯ajouter de l¡¯huile sur le feu de notre lutte pour regagner le terrain perdu.&nbsp;?</p><p>En 2011, la loi de retour au travail adopt¨¦e par le gouvernement conservateur de Stephen Harper a impos¨¦ des conventions collectives r¨¦gressives aux travailleuses et travailleurs des postes. La loi a par la suite ¨¦t¨¦ d¨¦clar¨¦e inconstitutionnelle. Au terme d¡¯un examen f¨¦d¨¦ral du service postal, le gouvernement f¨¦d¨¦ral lib¨¦ral s¡¯¨¦tait donn¨¦ comme priorit¨¦ d¡¯am¨¦liorer les relations de travail ¨¤ Postes Canada. L¡¯adoption d¡¯une loi de retour au travail portera gravement atteinte ¨¤ ces efforts.</p><p>?&nbsp;Nous demandons au gouvernement f¨¦d¨¦ral de permettre le d¨¦roulement d¡¯un processus ¨¦quitable en encourageant les travailleuses et travailleurs et l¡¯employeur ¨¤ conclure une entente qui convienne ¨¤ toutes les parties&nbsp;<span style="font-size: 13.008px;">?</span>, explique Hassan Yussuff.&nbsp;<span style="font-size: 13.008px;">?</span> Cette loi de retour au travail enfreint clairement les droits dont disposent les travailleuses et travailleurs en vertu de la <em>Charte</em>. Le STTP s¡¯est battu pour d¨¦fendre le droit de gr¨¨ve, et il a obtenu gain de cause devant la Cour supr¨ºme, qui a confirm¨¦ ce droit de mani¨¨re explicite.&nbsp;?</p></div></div></div> Thu, 22 Nov 2018 19:21:03 +0000 cstdenis 1830 at/a43 Les syndicats du Canada appuient les travailleurs trans https://www.google.com//a43/news/news-archive/les-syndicats-du-canada-appuient-les-travailleurs-trans <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"><p>Le 20 novembre est la Journ¨¦e du souvenir trans (TDOR). En cette journ¨¦e, des communaut¨¦s partout au monde organisent des vigiles, des rassemblements et d¡¯autres ¨¦v¨¦nements comm¨¦moratifs pour rendre hommage aux personnes bispirituelles, trans, non binaires et non conformistes de genre qui ont ¨¦t¨¦ assassin¨¦es en raison de leur identit¨¦ de genre.</p><p>?&nbsp;Les personnes trans sont victimes de violence et de harc¨¨lement de mani¨¨re d¨¦mesur¨¦ment ¨¦lev¨¦e. Assurer le respect et un traitement ¨¦quitable aux travailleurs et travailleuses trans compte parmi les principales priorit¨¦s des syndicats&nbsp;?, a indiqu¨¦ Larry Rousseau, vice-pr¨¦sident ex¨¦cutif du CTC. ?&nbsp;Nos milieux de travail doivent montrer la voie en mati¨¨re d¡¯espaces inclusifs pour tous les travailleurs et travailleuses, peu importe leur identit¨¦ ou expression sexuelles.&nbsp;?</p><p>Des <a href="https://tbinternet.ohchr.org/Treaties/CEDAW/Shared%20Documents/CAN/INT_CEDAW_NGO_CAN_25380_E.pdf">¨¦tudes recueillies par ¨¦gale Canada</a> indiquent que 90 pour cent des employ¨¦es et employ¨¦s transgenres et de diversit¨¦ de genre rapportent avoir ¨¦t¨¦ victimes de harc¨¨lement au travail et/ou de violence fond¨¦e sur leur identit¨¦ ou expression sexuelles. Les personnes trans, en particulier les femmes trans de couleur, continuent d¡¯¨ºtre d¨¦mesur¨¦ment cibl¨¦es par le harc¨¨lement et la violence sexuels.</p><p>Les syndicats du Canada d¨¦fendent depuis longtemps les personnes trans au Canada. Nous avons appuy¨¦ les projets de loi d¡¯initiative parlementaire et le projet de loi&nbsp;C-16, qui modifient la loi et le Code criminel afin d¡¯ajouter l¡¯identit¨¦ de genre et l¡¯expression de genre aux motifs de distinction illicite. Bien que <a href="https://www.cdnaids.ca/fr/la-legislation-sur-les-droits-trans-au-canada/">presque toutes les provinces et tous les territoires</a> aient clairement identifi¨¦ la protection des trans dans leurs lois sur les droits de la personne, il reste encore beaucoup ¨¤ faire.</p><p>Les syndicats continuent d¡¯am¨¦liorer les conditions pour les travailleuses et travailleurs trans par le biais de n¨¦gociations collectives, en assurant les droits d¡¯acc¨¨s ¨¤ des toilettes et vestiaires s¨¦curitaires et ¨¤ une couverture d¡¯assurance-maladie pour la transition m¨¦dicale et l¡¯hormonoth¨¦rapie. Nos ressources et programmes d¡¯¨¦ducation aident ¨¤ sensibiliser les gens afin de soutenir un environnement plus s?r pour les travailleuses et travailleurs en transition. Le CTC a collabor¨¦ avec le magazine sur les travailleurs<em> Our Times</em> sur une <a href="http://ourtimes.ca/Newsletter/ourtimes-summer18_25-27.pdf">nouvelle liste de mesures ¨¤ prendre pour inclure les trans dans le milieu de travail</a>. Nous allons ¨¦galement publier une mise ¨¤ jour du guide<em> Travailleuses et travailleurs en transition</em> au d¨¦but de 2019.</p><p>?&nbsp;Nous avons tous un r?le ¨¤ jouer pour promouvoir la justice, l¡¯¨¦galit¨¦ et la protection contre la violence aux personnes trans dans nos lieux de travail et nos collectivit¨¦s&nbsp;?, a indiqu¨¦ M.&nbsp;Rousseau.</p><p>Visitez le site Web officiel de la TDOR pour en savoir plus sur l¡¯origine et l¡¯histoire de la campagne <a href="https://tdor.info/">ici</a>. &nbsp;</p></div></div></div><div class="field field-name-field-issue field-type-taxonomy-term-reference field-label-inline clearfix"> <div class="field-label">Enjeu :&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/sant%C3%A9-et-s%C3%A9curit%C3%A9" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Sant¨¦ et s¨¦curit¨¦</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/violence" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Violence</a></div> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/droits-de-la-personne-et-%C3%A9galit%C3%A9" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Droits de la personne et ¨¦galit¨¦</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/lgbtabi" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">LGBTABI</a></div> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/femmes" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Femmes</a></div> </div> </div> Tue, 20 Nov 2018 19:53:59 +0000 cstdenis 1828 at/a43 Syndicats du Canada : la loi budg¨¦taire f¨¦d¨¦rale profite aux travailleurs et travailleuses https://www.google.com//a43/news/news-archive/syndicats-du-canada-la-loi-budgetaire-federale-profite-aux-travailleurs-et <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"><p>Les syndicats du Canada applaudissent ¨¤ certaines mesures pr¨¦vues par la loi d¡¯ex¨¦cution du budget f¨¦d¨¦ral d¨¦pos¨¦e lundi qui pr¨¦voit d¡¯importants progr¨¨s pour les travailleurs et les travailleuses, y compris un projet d¡¯instauration de l¡¯¨¦quit¨¦ salariale, des cong¨¦s pay¨¦s pour violence conjugale, des protections en cas d¡¯octroi de nouveaux contrats et la hausse d¡¯autres normes du travail canadiennes.</p><p>L¡¯adoption d¡¯une nouvelle Loi sur l¡¯¨¦quit¨¦ salariale tant attendue qui exigera que les employeurs sous r¨¦glementation f¨¦d¨¦rale cr¨¦ent des programmes d¡¯¨¦quit¨¦ salariale proactifs commencera ¨¤ combler le foss¨¦ salarial entre les femmes et les hommes au Canada. Le gouvernement a en outre annonc¨¦ la cr¨¦ation d¡¯un poste de commissaire ¨¤ l¡¯¨¦quit¨¦ salariale dont le titulaire supervisera ind¨¦pendamment la mise en ?uvre de l¡¯¨¦quit¨¦ salariale et en tiendra responsable les employeurs.</p><p>?&nbsp;Les syndicats du Canada militent en faveur de l¡¯adoption d¡¯une loi proactive sur l¡¯¨¦quit¨¦ salariale depuis plus d¡¯une d¨¦cennie, et nous sommes heureux de voir le gouvernement prendre des mesures valables pour combler le honteux ¨¦cart salarial entre les sexes au Canada&nbsp;?, dit Hassan Yussuff, pr¨¦sident du CTC.</p><p>La nouvelle loi adaptera les cadres de conformit¨¦ actuels des employeurs sous r¨¦glementation f¨¦d¨¦rale qui ont dix employ¨¦s ou plus pour qu¡¯ils englobent l¡¯¨¦quit¨¦ salariale et elle ¨¦tablira des d¨¦lais pr¨¦cis de mise en ?uvre et des examens obligatoires du maintien de l¡¯¨¦quit¨¦ salariale.</p><p>La loi omnibus pr¨¦voit aussi des modifications ¨¤ apporter ¨¤ la Partie III du <em>Code canadien du travail</em> que les syndicats du Canada qualifient d¡¯importante modernisation des normes du travail f¨¦d¨¦rales du Canada. Ces modifications restreindront l¡¯exploitation en interdisant aux employeurs de classer les travailleuses et les travailleurs dans la mauvaise cat¨¦gorie et de leur verser une r¨¦mun¨¦ration inf¨¦rieure simplement parce qu¡¯ils travaillent pour une agence de placement temporaire ou occupent des emplois ¨¤ temps partiel, occasionnels ou temporaires.</p><p>Les syndicats du Canada sont heureux des nouvelles mesures qui emp¨ºchent les employeurs de recourir au transfert de contrat pour compromettre les salaires, les avantages sociaux et la s¨¦curit¨¦ d¡¯emploi des travailleuses et travailleurs.</p><p>?&nbsp;Le <em>Code canadien du travail</em> ¨¦tait jadis la r¨¨gle d¡¯or dans l¡¯ensemble du pays mais les normes du travail f¨¦d¨¦rales ont ¨¦t¨¦ consid¨¦rablement amoindries au fil d¡¯une d¨¦cennie par le gouvernement Harper&nbsp;?, ajoute M. Yussuff. ?&nbsp;La garantie de vacances et de cong¨¦s plus longs et les nouvelles protections sous forme de pr¨¦avis des horaires de travail sont d¡¯importants progr¨¨s qui hausseront les normes d¡¯emploi des travailleuses et travailleurs canadiens.&nbsp;?</p><p>Grace ¨¤ une campagne intensive men¨¦e par les syndicats du Canada, les victimes de violence conjugale travaillant pour des employeurs sous r¨¦glementation f¨¦d¨¦rale auront d¨¦sormais droit ¨¤ cinq journ¨¦es de cong¨¦ pay¨¦. Cela aidera ¨¤ ¨¦tablir une norme nationale car bien des provinces prennent des mesures pour permettre aux personnes qui font l¡¯objet de violence ¨¤ la maison de demander le soutien et les services dont elles ont besoin pour assurer leur s¨¦curit¨¦ et celle de leurs enfants.</p><p>?&nbsp;Les syndicats du Canada continueront ¨¤ faire des pressions pour hausser les normes du travail applicables ¨¤ toutes les personnes qui travaillent au Canada&nbsp;?, d¨¦clare M. Yussuff. ?&nbsp;En plus des mesures annonc¨¦es cette semaine, une action imm¨¦diate portant le salaire minimum f¨¦d¨¦ral ¨¤ 15 $ ¨¦l¨¨verait la barre dans l¡¯ensemble du pays.&nbsp;?</p></div></div></div><div class="field field-name-field-issue field-type-taxonomy-term-reference field-label-inline clearfix"> <div class="field-label">Enjeu :&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/droits-de-la-personne-et-%C3%A9galit%C3%A9" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Droits de la personne et ¨¦galit¨¦</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/personnes-ayant-un-handicap" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Personnes ayant un handicap</a></div> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/jeunes" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Jeunes</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/emplois-et-%C3%A9conomie" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Emplois et ¨¦conomie</a></div> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/salaire-%C3%A9gal" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Salaire ¨¦gal</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/politiques-sociales-et-%C3%A9conomiques" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Politiques sociales et ¨¦conomiques</a></div> </div> </div> Tue, 30 Oct 2018 19:11:33 +0000 cstdenis 1821 at/a43 Les syndicats du Canada se r¨¦jouissent des r¨¨glements sur l¡¯interdiction de l¡¯amiante https://www.google.com//a43/news/news-archive/les-syndicats-du-canada-se-rejouissent-des-reglements-sur-linterdiction-de-l <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"><p>Les syndicats du Canada f¨¦licitent le gouvernement f¨¦d¨¦ral pour l¡¯introduction de r¨¨glements visant ¨¤ interdire l¡¯importation, l¡¯exportation, la fabrication, la vente et l¡¯utilisation de l¡¯amiante et de produits contenant de l¡¯amiante. Les r¨¨glements, annonc¨¦s en d¨¦cembre 2016, entreront en vigueur le 30 d¨¦cembre 2018.</p><p>? C¡¯est un pas tr¨¨s important sur la longue voie qui m¨¨ne ¨¤ l¡¯interdiction de l¡¯amiante, qui permettra de sauver, sans l¡¯ombre d¡¯un doute, des vies pendant plusieurs g¨¦n¨¦rations ¨¤ venir ?, d¨¦clare Hassan Yussuff, pr¨¦sident du Congr¨¨s du travail du Canada.</p><p>Les nouveaux r¨¨glements, en vertu de la <em>Loi canadienne sur la protection de l¡¯environnement 1999</em> (LCPE), interdisent l¡¯importation, la vente et l¡¯utilisation de l¡¯amiante, la fabrication, l¡¯importation, la vente et l¡¯utilisation de produits contenant de l¡¯amiante, ainsi que l¡¯exportation d¡¯amiante et de produits contenant de l¡¯amiante, avec un nombre limit¨¦ d¡¯exceptions. Combin¨¦s ensemble, ils repr¨¦sentent un pas historique dans la protection de la sant¨¦ des travailleuses et travailleurs et du public, et permettent de faire face ¨¤ l¡¯histoire du Canada en tant qu¡¯exportateur de cette substance mortelle. Avec ces r¨¨glements, le Canada se joint maintenant ¨¤ 55 pays qui ont interdit l¡¯utilisation de l¡¯amiante.</p><p>M. Yussuff indique qu¡¯il sera imp¨¦ratif pour la protection contre l¡¯exposition que les r¨¨glements soient ¨¦tendus ¨¤ tout le monde vivant au Canada, y compris aux peuples des Premi¨¨res nations qui vivent dans des logements remplis d¡¯isolant de vermiculite contenant de l¡¯amiante.</p><p>? Puisque les maladies en question ont une longue p¨¦riode de latence, nous n¡¯avons pas vu la fin du danger mais nous assistons au d¨¦but de la fin. Il faut maintenant que les provinces et les territoires fassent preuve de leadership comme l¡¯a fait le gouvernement f¨¦d¨¦ral et agissent sans tarder pour d¨¦terminer les lieux qui contiennent de l¡¯amiante, harmoniser la r¨¦glementation sur le d¨¦samiantage et les mesures correctives et assurer une r¨¦ponse int¨¦gr¨¦e ?, dit-il.</p><p>? Nous pouvons tous respirer plus facilement. L¡¯introduction de ces r¨¨glements en temps opportun d¨¦coule d¡¯ann¨¦es de militantisme et de dur travail de personnes qui se vouent ¨¤ l¡¯am¨¦lioration de la sant¨¦ et de la s¨¦curit¨¦ au travail. Aujourd¡¯hui, je salue et je remercie le gouvernement d¡¯avoir donn¨¦ ¨¤ la prochaine g¨¦n¨¦ration de travailleuses et travailleurs du Canada un meilleur avenir, d¨¦nu¨¦ de la douleur et de la souffrance caus¨¦es par l¡¯amiante ?, dit M. Yussuff.</p><p>Il sera fondamental d¡¯avoir une strat¨¦gie solide d¡¯application permettant de garantir la conformit¨¦ avec cette nouvelle r¨¦glementation pour assurer la r¨¦ussite de la mise en ?uvre et pour faire face aux r¨¦percussions dans les lieux de travail contamin¨¦s par l¡¯amiante.</p><p>? Nous comptons bien poursuivre notre collaboration avec le gouvernement f¨¦d¨¦ral sur l¡¯ensemble d¡¯une strat¨¦gie pangouvernementale visant ¨¤ prot¨¦ger la population canadienne des pr¨¦judices de l¡¯amiante, ? ajoute M. Yussuff.</p></div></div></div><div class="field field-name-field-issue field-type-taxonomy-term-reference field-label-inline clearfix"> <div class="field-label">Enjeu :&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/sant%C3%A9-et-s%C3%A9curit%C3%A9" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Sant¨¦ et s¨¦curit¨¦</a></div> </div> </div> Thu, 18 Oct 2018 16:52:40 +0000 cstdenis 1814 at/a43 Le gouvernement doit adopter des solutions l¨¦gislatives viables pour mettre fin au travail des enfants https://www.google.com//a43/news/news-archive/le-gouvernement-doit-adopter-des-solutions-legislatives-viables-pour-mettre-fin-au <div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"><div><p>Lundi, le Comit¨¦ permanent des affaires ¨¦trang¨¨res et du d¨¦veloppement international (FAAE) a d¨¦pos¨¦ le rapport intitul¨¦ <em>Appel ¨¤ l¡¯action&nbsp;: ¨¦liminer toutes les formes de travail des enfants dans les cha?nes d¡¯approvisionnement.</em> Ce rapport fait suite ¨¤ l¡¯¨¦tude du Sous-comit¨¦ des droits internationaux de la personne (SDIR) sur le travail des enfants et l¡¯esclavage moderne.</p><p>?&nbsp;L¡¯inexcusable recours au travail des enfants et ¨¤ l¡¯esclavage dans les activit¨¦s et les cha?nes d¡¯approvisionnement des entreprises canadiennes doit cesser&nbsp;?, dit Hassan Yussuff, pr¨¦sident du CTC. ?&nbsp;Bien que nous soyons heureux que le Sous-comit¨¦ reconnaisse l¡¯importance de l¡¯¨¦limination de ces pratiques dans le monde entier et propose diff¨¦rentes recommandations, le rapport ne va pas assez loin dans la proposition d¡¯un plan global et concret pour r¨¦gler le probl¨¨me.&nbsp;?</p><p>Le travail des enfants et travail forc¨¦ comptent parmi les violations les plus flagrantes des droits du travail et de la personne, mais ces pratiques sont encore tr¨¨s r¨¦pandues. L¡¯Organisation internationale du Travail (OIT) estime qu¡¯en 2016 il y avait plus de 40,3&nbsp;millions de victimes de l¡¯esclavage moderne et 152 millions d¡¯enfants qui travaillaient dans le monde.</p><p>En 2000, le Canada a ratifi¨¦ la Convention 182 de l¡¯OIT sur les pires formes de travail des enfants. En 2016, il a ratifi¨¦ la Convention 138 de l¡¯OIT sur l¡¯age minimum. Malgr¨¦ ces importants progr¨¨s et les appels ¨¤ l¡¯action nationaux et internationaux croissants, y compris ceux du G20 et de l¡¯Assembl¨¦e g¨¦n¨¦rale de l¡¯ONU, le travail des enfants et le travail forc¨¦ demeurent r¨¦pandus dans les cha?nes d¡¯approvisionnement des entreprises canadiennes. Vision Mondiale estime qu¡¯en 2016, le Canada a import¨¦ pour 34 milliards de dollars de biens susceptibles d¡¯avoir ¨¦t¨¦ produits grace au travail des enfants ou au travail forc¨¦.</p><p>?&nbsp;Les gouvernements ont un important r?le ¨¤ jouer pour voir ¨¤ ce que les droits de la personne soient respect¨¦s et ¨¤ ce que les victimes de ces pratiques de travail inhumaines aient acc¨¨s ¨¤ des r¨¦parations&nbsp;?, d¨¦clare M. Yussuff. ?&nbsp;Notre gouvernement doit honorer ses <a href="https://legalinstruments.oecd.org/fr/instruments/OECD-LEGAL-0443">engagements internationaux</a> en ¨¦tablissant une bo?te ¨¤ outils globale comprenant des dispositions l¨¦gislatives qui imposent une obligation de diligence raisonnable ¨¤ l¡¯¨¦gard de l¡¯ensemble des activit¨¦s des entreprises canadiennes.&nbsp;?</p><p>Le CTC approuve les recommandations que comprend le rapport du FAAE, qui pr¨¦voient de s¡¯attaquer au probl¨¨me du travail des enfants et du travail forc¨¦ notamment en :</p><ul><li>faisant de l¡¯¨¦limination du travail des enfants et du travail forc¨¦ une condition prioritaire de l¡¯aide internationale du Canada;</li><li>am¨¦liorant l¡¯acc¨¨s des enfants et des adultes ¨¤ une ¨¦ducation de qualit¨¦;</li><li>soutenant les organes d¡¯application de la loi et les syst¨¨mes judiciaires;</li><li>pr¨¦voyant une discussion concernant le travail des enfants et le travail forc¨¦ dans le cadre de toutes les n¨¦gociations sur le libre-¨¦change;</li><li>renfor?ant la capacit¨¦ des entreprises canadiennes de surveiller leurs cha?nes d¡¯approvisionnement;</li><li>adoptant des initiatives qui encouragent les entreprises ¨¤ ¨¦liminer le travail des enfants et le travail forc¨¦ dans leurs cha?nes d¡¯approvisionnement;</li></ul><ul><li>envisageant la possibilit¨¦ d¡¯utiliser le r¨¦gime d¡¯importation et les politiques d¡¯approvisionnement du Canada comme moyen d¡¯¨¦liminer le recours au travail des enfants.</li></ul><p>L¡¯¨¦limination du travail des enfants et du travail forc¨¦ exige l¡¯adoption d¡¯un train d¡¯outils et de mesures. Ces mesures doivent comprendre la nomination imm¨¦diate d¡¯une ombudspersonne canadienne de l¡¯entreprise socialement responsable qui, selon l¡¯annonce faite par le gouvernement en janvier, serait ind¨¦pendante et aurait de solides pouvoirs d¡¯enqu¨ºte. Elles doivent comprendre ¨¦galement des mesures l¨¦gislatives imposant la diligence raisonnable dans les activit¨¦s et les cha?nes d¡¯approvisionnement des entreprises canadiennes. De plus, le gouvernement doit renforcer la coh¨¦rence des politiques dans les accords sur le libre-¨¦change et l¡¯investissement, les tarifs de pr¨¦f¨¦rence g¨¦n¨¦raux, l¡¯aide internationale et les march¨¦s publics.</p><p>Les pays qui ont adopt¨¦ derni¨¨rement ou qui sont en train d¡¯adopter des lois sur les cha?nes d¡¯approvisionnement comprennent le Royaume-Uni, la France, les Pays-Bas, la Suisse et l¡¯Australie. Bien qu¡¯il existe tout un ¨¦ventail d¡¯approches l¨¦gislatives possibles, les sp¨¦cialistes internationaux soutiennent que, pour ¨ºtre efficaces, les lois doivent porter sur les droits de la personne et comprendre des dispositions sur la divulgation obligatoire et la diligence raisonnable obligatoire li¨¦es ¨¤ la responsabilit¨¦ des entreprises.</p><p>Le CTC continuera ¨¤ inciter le gouvernement ¨¤ prendre les mesures qui s¡¯imposent pour lutter contre le travail des enfants et l¡¯esclavage ¨¤ l¡¯¨¦chelle du globe, et particuli¨¨rement dans nos propres cha?nes d¡¯approvisionnement.</p><p>Vous trouverez le texte int¨¦gral du m¨¦moire du CTC <a href="http://documents.clc-ctc.ca/sep/Submission-DIR-ChildLabourAndModernSlavery-2017-11-02-FR.pdf">ici</a>.</p></div></div></div></div><div class="field field-name-field-issue field-type-taxonomy-term-reference field-label-inline clearfix"> <div class="field-label">Enjeu :&nbsp;</div> <div class="field-items"> <div class="field-item even"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/ailleurs-au-monde" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Ailleurs au monde</a></div> <div class="field-item odd"><a href="/a43/enjeux-et-recherche/issues/responsabilit%C3%A9-sociale-des-entreprises" typeof="skos:Concept" property="rdfs:label skos:prefLabel">Responsabilit¨¦ sociale des entreprises</a></div> </div> </div> Wed, 17 Oct 2018 17:55:54 +0000 cstdenis 1812 at/a43