Vendredi, 29 juin 2018

Les syndicats du Canada sont heureux des fortes mesures de rétorsion annoncées aujourd’hui par le gouvernement fédéral pour appuyer les travailleurs et les travailleuses des secteurs de l’acier et de l’aluminium. Ces contre-tarifs sont adoptés en réponse directe aux tarifs inutiles, injustifiés et illégaux imposés dernièrement par les états-Unis sur les importations d’acier et d’aluminium.

? Nous approuvons les contre-tarifs imposés par le gouvernement fédéral pour riposter aux tactiques d’intimidation des états-Unis. Les tarifs de M. Trump nuiront aux travailleurs et travailleuses des deux c?tés de la frontière. Les syndicats sont heureux que le gouvernement du Canada réponde rapidement pour défendre la main-d’?uvre canadienne car c’est un important premier pas en vue de protéger les travailleurs et travailleuses et les collectivités qui subiront les effets négatifs de cette attaque peu judicieuse sur l’industrie canadienne ?, déclare Hassan Yussuff, président du CTC.

Le CTC applaudit particulièrement aux mesures suivantes annoncées aujourd’hui :

  • Mesures destinées à réduire les mises à pied en portant la durée maximale des accords de Travail partagé de 38 à 76 semaines;
  • élargissement de l’accès aux programmes de recyclage et de perfectionnement pour aider à la transition des travailleurs et travailleuses vers de nouveaux emplois;
  • Prêts et garanties de prêt fédéraux par la banque de développement du Canada et Exportation et développement Canada pour aider les entreprises à court terme et à moyen terme;
  • Investissements visant à diversifier les marchés d’exportation d’outre-mer et les produits d’acier et d’aluminium au Canada.

? Les industries de l’acier et de l’aluminium sont des fournisseurs vitaux du secteur manufacturier et des secteurs de l’énergie, de l’automobile et de la construction du Canada. L’annonce d’aujourd’hui est un bon premier pas en vue de contrer les répercussions des exigences commerciales déraisonnables des états-Unis sur les travailleuses et travailleurs canadiens. Nous avons hate de collaborer étroitement avec le gouvernement à la mise en ?uvre d’autres soutiens des travailleurs et travailleuses, au besoin ?, ajoute M. Yussuff.

Ces soutiens supplémentaires pourraient comprendre une prolongation de la période de prestations d’assurance-emploi, une assurance-salaire ou des ? suppléments de rémunération ciblés ? pour les travailleuses et les travailleurs dont les nouveaux emplois paient moins que ceux qu’ils ont quittés et une aide à la mobilité accrue à l’intention de ceux qui doivent se réinstaller ou prolonger leurs déplacements quotidiens pour trouver du travail.

M. Yussuff ajoute qu’il continue d’appuyer la prise immédiate de mesures antidumping et il conseille au gouvernement fédéral de collaborer étroitement avec les provinces et les territoires au développement d’options de formation plus robustes et plus ciblées.